J’ai mangé du Jacques

Présentation

“J’ai mangé du Jacques”, du théâtre musical, avec au menu les reprises d’un tas de mecs qui s’appellent Jacques.
De Prévert à Dutronc, Higelin ou Demy… mais pas seulement : il est des Jacques méconnus qui ont pourtant écrit pour Nougaro, inspiré l’hymne des “Cités d’or” ou siffloté “Colchique dans les prés”. Un engagement créatif façon madeleine de Proust, où Julie et Raphaël – comédiens, interprètes et multi-instrumentistes – revisitent avec délectation un patrimoine exquis.

Le rideau s’ouvre sur deux gourmands qui semblent sortir de table. Les chansons coulent les unes après les autres, se répondent et s’interpellent d’un bout à l’autre d’une grande tablée musicale.
Les paroles des célèbres auteurs sont mises en valeur par des arrangements audacieux : “Fais pas ci fais pas ça” de Dutronc se transforme en rap endiablé, le “Comme d’habitude” de Jacques Revaux devient une bossa lancinante, des incursions se font dans le public quand Jacques Datin offre à Nougaro la mélodie d’une course folle, et la réalité elle-même s’efface pour faire revivre un Jacques Douai disparu, dont la voix enregistrée surgit du passé pour prendre pos- session des artistes en pleine digestion.

Les instruments qui accompagnent ce repas mélodique surprennent, mettent en appétit, bercent et réveillent : piano, guitare, mais aussi derbouka, triangle, kalimba, mélodica, flûte.

De ce banquet musical émerge un lien : “Jacques a dit”. Quoi ? D’être vivant, fougueux, rebelle, amoureux, de déguster pleinement l’instant présent. Tous les publics s’y retrouvent, à chacun sa lecture. Tous ressortent nourris et heureux. Repus de bonheur.

Amis gourmands, si vous goûtiez du Jacques ?

Retrouvez notre teaser et notre web-série sur Youtube : mangezdujacques

crédit photo : Jean-Paul Loyer

=> Plus d'informations : Site internet de l'artiste.

La Vidéo


D'Autres Artistes