Joël Favreau + Matéo Langlois

Détours De Chant présente

La soirée de clôture du festival verra se succéder Matéo Langlois puis Joël Favreau :

Matéo Langlois a remporté l’an dernier le vote des lycéens lors des Coups de Pousses, ce qui lui ouvrait une programmation sur notre festival cette année. Et c’est un réel plaisir de le retrouver.

Nous avons choisi de lui proposer de partager la scène avec Joël Favreau, persuadés que la rencontre entre générations sera riche.

Matéo Langlois se promène du piano au saxophone, chante, déclame, danse et utilise ses multiples talents pour esquisser un monde plus malin. Il impressionne sur tous les registres. Sa virtuosité n’a d’égale que sa sincérité. Ses chansons portent au rêve et font taper du pied.

« Salut Brassens » par son guitariste Joël Favreau :

« Peut-on encore surprendre en reprenant du Brassens ? Oui ! prouve Joël Favreau qui tint douze ans durant la deuxième guitare à l’ombre du manche du maître. Aiguillonné avec rudesse par Le Forestier (“Ecoute, tu nous emmerdes avec ta deuxième guitare. Est-ce que tu vas enfin te décider à chanter ?…), Favreau qui a déjà publié ses propres chansons ose enfin chanter Brassens. Et c’est superbe : la voix est chaude et bien timbrée, l’articulation exemplaire et c’est enthousiasmant ! »  Anne-Marie Paquotte Télérama


Au Programme