Eric Lareine

Présentation

Création Garonne / Coproduction
Présenté par l’Usine, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public Tournefeuille / Toulouse Métropole et la participation du festival Détours de Chant

CHAMONIX

Eric Lareine« Il sera question de mésalliance. Entre mathématique et féerie, science et poésie, nous arrangerons un mariage qui dérange. Les mathématiques pures, comme les littératures pures, nous amènent inévitablement à la race pure. Et la race pure est anti-vie. » – Éric Lareine

Indiscipliné mais transdisciplinaire (car, dit-il « la consanguinité m’épuise »), Éric Lareine fait depuis longtemps feu de tout bois : rock, blues, chanson, théâtre… Aux côtés de son complice Pascal Maupeu – et sous la direction du hollandais Matthias de Kooning, de la compagnie Discordia – il avait créé à Garonne voici quelques années Ellis Island d’après Perec, belle pérégrination aux portes d’un Nouveau Monde en train de s’inventer. C’est ici avec Garniouze qu’il imagine un autre nouveau monde, celui précisément de l’inventeur Aristide Berges, ingénieur ariégeois, concepteur des premiers systèmes de production d’énergie hydraulique. Une histoire d’eau, donc, qui trouvera naturellement son écrin à Garonne, qui fut un temps une station hydroélectrique… L’histoire impure d’un fils en rupture de ban, d’un mariage clandestin, d’une fée bientôt trahie, et de la vengeance qui s’ensuivit. Une histoire qui encore cherche sa forme – comme les torrents pyrénéens – et qu’Éric Lareine décrit pour l’heure ainsi : « Eric Lareine a écrit tous les textes, il vous les chantera. Pascal Maupeu en a écrit la musique et jouera à la guitare. Nicolas Le Moullec à la basse et Colin Neveu à la batterie, Loïc Laporte à la guitare, au banjo, au saxophone et tout le reste, nous prêterons mains fortes. Toute l’allure d’un groupe de rock. Nous travaillerons avec le dit Garniouze, comédien de rue, metteur en scène de rue et artiste du même métal. Quelle forme prendra alors ce grand œuvre ? Un mélodrame, un oratorio ? Un opéra de poche, un pocket-opéra ? Un rocket-opéra ? En tous cas, une bombe. »

=> Plus d'informations : Site internet de l'artiste.

D'Autres Artistes